lundi 30 juillet 2012

I' ll remember you -- David Michael Cullen - Paul O'Neill

Bonjour
I' ll remember you -- David Michael Cullen -... par enyarwen Music and Lyrics by David Michael Cullen.--Singer Paul O'Neill http://www.dailymotion.com/SongmanDave http://www.saremma.co.uk/ http://www.friendburst.com/Enyarwen/

mercredi 25 juillet 2012

samedi 7 juillet 2012

Wise Childhood

Bonjour
Wise Childhood par enyarwen Dans les pâles lueurs de l’aube incandescente Je marchais les pieds nus dans les herbes humides Devinant sur ma peau leurs caresses piquantes Et la fraîcheur nouvelle d’un jour encore timide. Je me sentais si libre, dans le cercle de fées, Celui qui n’est visible qu’aux seules initiées Vibrant de tout mon être des énergies sacrées La terre et le ciel en moi réunifiés. Je me mis à genoux, les mains offertes au monde Recueillant en mes paumes de scintillantes perles Emplies de l’élixir qui en ces lieux abonde Impalpable et secret, il demeure immortel. Les femmes reçoivent le don… je me souviens encore Des doux rêves d’enfant, des longues cérémonies Des chants d’amour aux dieux jusqu’aux premières aurores Des rites et des offrandes, symboles de merci. L’univers est magie, dans toute son étendue Mais il est des endroits où bien plus elle culmine Avalon est une île, de tous temps elle domine Bien que beaucoup la croient aujourd’hui disparue… Mémoires d’Avalon L’Enfance sage 'Le Miroir Intérieur' 2008 Chantal Duros aka Eny

mardi 3 juillet 2012

Love Revolution -- Song by Minute Papillon

Bonjour http://www.youtube.com/user/MinutePapillonProd?feature=watch http://www.friendburst.com/Enyarwen/

dimanche 1 juillet 2012

Vincent Van Gogh--When Suffering becomes Beauty

Bonjour
Vincent Van Gogh--When Suffering becomes Beauty par enyarwen Vincent Van Gogh--Quand la Souffrance devient Beauté Toute ta passion et ton feu intérieur Tout ce que tes yeux pouvaient voir au delà du visible Je peux imaginer..ta solitude et ton tourment Cette faim d'exprimer tes sentiments Tout ce temps afin de faire de ton rêve un réalité Cette réalité que tu capturais en toute chose Tu rendais les gens ordinaires si beaux Parce que tu voyais leur âme à travers l'apparence Ressentant la dignité de leur vie simple Les transformant en héros d'un monde vrai Ces gens que tu chérissais tant Héros inconnus peints à jamais Et tu te sentais si las... Alors les couleurs apparurent Telle la magie sur ta palette Illuminant la toile comme jamais auparavant Par un soleil intérieur émergeant enfin Tant d'étoiles dans ta nuit... Dans tes plus sombres jours Tu n'as jamais abandonné Tu n'étais pas fou...mais si incompris Dans ton âme brille toujours La lumière des tournesols Et la douceur des champs de blés Eny 2012